Ecole en plein air

Apprendre et découvrir de nouveaux éléments en pleine nature stimule tous les sens et accroît la motivation. Des activités d’observation, d’écoute ou de toucher seront proposées aux enfants qui leur permettront d’acquérir des habiletés motrices ou de s’exercer à percevoir, décrire, catégoriser, se repérer, se sensibiliser à quelques règles élémentaires de respect de l’environnement.

Cette forme d’apprentissage encourage en outre les compétences transversales telles que la communication, la collaboration, la créativité, la démarche réflexive,…. Les moments passés dehors augmentent le bien-être et favorisent le développement des enfants.

De plus, ce qui est non négligeable, toutes les disciplines peuvent être enseignées à l’extérieur, les objectifs du PER (plan d’études romand) définissant rarement un lieu d’apprentissage précis.

Il n’est pas nécessaire d’aller en forêt pour enseigner en plein air. Une cour d’école, une haie, un parc, un jardin, les berges d’un ruisseau ou un pré font également parfaitement l’affaire. Le cours peut avoir lieu dans un environnement aussi bien naturel que construit.

Quelques classes du cercle scolaire vont opter, à raison d’une fois par mois, pour ce genre d’enseignement.